L’amphithéâtre
HistoriqueLocalisationDatation

QuickTime VRLes grandes entrées

 
Plan D. Busson et V. Charlanne.
Infographie A.-B. Pimpaud.
  On accédait à l’arène par deux grandes entrées situées aux extrémités du grand axe de l’édifice.
De là, deux larges allées voûtées en plein cintre descendaient vers l’arène sur près de 40 mètres.

D’après les découvertes archéologiques, on sait que ces galeries aboutissaient à une ouverture à triple baie : une porte centrale - à quatre vantaux comme semble l’indiquer l’emplacement des crapaudines - était entourée de deux petites portes latérales qui s’intégraient probablement à l’élévation du podium.


  Niche semi-circulaire.
Ch. Normand, 1897.

La galerie sud comportait, sur son côté ouest, deux niches semi-circulaires destinées à contenir les terres servant de substrat aux gradins de la partie haute. À cet endroit, le dallage comporte plusieurs trous dont l’un correspond vraisemblablement à un élément provenant d’une clôture mobile. Enfin, près de l’entrée ouvrant sur l’arène, un petit escalier permettait d’accéder à une loge d’honneur.