L’amphithéâtre
HistoriqueLocalisationDatation

Le contexte topographique
 
La restitution a largement été extrapolée notamment à partir des amphithéâtres de Nîmes et d’Arles. Elle permet cependant de se faire une idée de la monumentalité de l’édifice parisien.
Infographie A.-B. Pimpaud.


Les « arènes » de Lutèce vues du ciel.
Etat restitué, plan et état actuel.
Infographie A.-B. Pimpaud. Plan D. Busson et V. Charlanne.
Cliché IGN Photothèque Nationale - 1969.
 
  L’amphithéâtre était situé en dehors de la ville du Haut-Empire. En l’état actuel de nos connaissances, les tentatives pour l’intégrer à un système de voies antiques, souvent à partir de prolongement d’axes, semblent vaines. Selon une pratique bien attestée durant l’Antiquité, les constructeurs se sont servis de la configuration du terrain, en l’occurrence la pente sud-est de la montagne Sainte-Geneviève, pour asseoir le monument. Cette déclivité naturelle permettait d’éviter, ou du moins de limiter, l’importance des substructions nécessaires à la construction de la cavea.