Le forum
Modules et proportionsLa datationLe décor

L’appareil et le décor

 


Antéfixe du forum avec signature inversée du potier PIXTILLUS. Fouille de la place André-Honorat, rue Auguste-Comte, 1989.
CVP, Musée Carnavalet, Paris.

L’appareil
Ce sont naturellement les fondations du bâtiment qui sont les mieux connues. Elles sont faites de moellons grossiers liés par un solide mortier faisant progressivement place en hauteur à un petit appareil soigneusement dressé. Les relevés effectués par Th. Vacquer dans le cryptoportique permettent d’avoir une idée des élévations qui étaient réalisées en opus vittatum mixtum, comme c’est le cas pour d’autres monuments parisiens. Le grand appareil n’était pas exclu de la construction, le bâtiment ayant fait l’objet de nombreuses campagnes de récupérations à l’occasion des démolitions du Bas-Empire comme en témoignent les traces d’arrachement perceptibles sur la maçonnerie.
 

Blocs d’une architrave provenant probablement du forum.
Musée Carnavalet, Paris.

Le décor
Très peu d’éléments de décor sont parvenus jusqu’à nous. Hormis quelques vestiges de colonnes et quelques fragments d’opus sectile retrouvés sur place, la plupart des fragments architecturaux que l’on attribue au forum ont été découverts en remblai ou bien en remploi dans d’autres constructions. C’est le cas de ces blocs sculptés qui, mis bout à bout, formaient un élément d’architrave long de 3,30 m. Dans le même contexte, un remarquable bloc sculpté représentant une femme assise, peut-être une muse, devait par ses dimensions et par sa facture probablement participer du programme décoratif du grand monument public.
Parmi les autres découvertes qui nous permettent de préciser tant soit peu l’image du forum, on peut signaler la mise au jour d’un autel anépigraphe dans le cryptoportique, ce qui n’était vraisemblablement pas son emplacement initial, ainsi que la découverte, dans les environs du forum, de plusieurs antéfixes qui nous renseignent sur la décoration de la toiture.