La nécropole St-Jacques
Infographie A.-B. Pimpaud
Au Haut-Empire, Lutèce comptait plusieurs nécropoles. Seule la plus importante, située au sud de la ville, a été bien reconnue. Elle s’étendait à l’emplacement de l’abbaye de Port-Royal, entre les axes formés par le boulevard Saint-Michel et l’avenue Denfert-Rochereau, et par la rue Saint-Jacques. Selon une pratique bien établie pendant l’Antiquité, les sépultures étaient implantées au bord d’une voie, ici le cardo maximus, à la sortie de la ville. Par la suite, la nécropole s’est agrandie au sud, à l’ouest et au nord où elle devait être séparée des premières maisons de la ville par une zone non édifiée.

À l’apogée de la ville romaine, la nécropole occupait donc un espace assez considérable d’environ 4 hectares. Cependant, seule une petite partie des sépultures à inhumation et à incinération qui la composaient (environ 400) ont pu être retrouvées. D’après l’étude du mobilier archéologique découvert, elle a été utilisée régulièrement du début du Ier siècle jusqu’au IIIe siècle, et a commencé à être délaissée au IVe siècle.



Infographie
A.-B. Pimpaud
.